Qui est derrière les cours Espagnol à la Maison ?

¡Hola! Je m’appelle Yamile DELCOURT ROJAS LÓPEZ et je suis la fondatrice d’Espagnol à la Maison.

¡Hola! Je m’appelle Yamile DELCOURT ROJAS LÓPEZ et je suis la fondatrice d’Espagnol à la Maison.

Notre équipe te souhaite la bienvenue ! Sur cette page, tu vas découvrir l’histoire d’Espagnol A La Maison, ainsi que des portraits des membres de l’équipe. Bonne lecture ! 

Comment t’es venu l’idée Espagnol A La Maison ?

En arrivant au collège, les élèves découvrent les cours de langue. Ils ont en tête des programmes comme La Casa de Papel. L’Espagne, dans leur imaginaire, c’est la joie, le soleil, l’intensité ! Alors, quand on leur annonce qu’ils doivent apprendre l’imparfait du subjonctif par cœur, ou commenter des photos des dictatures d’Amérique latine, c’est forcément une déception. La réalité, c’est que les adolescents s’en moquent. Ce sont des thèmes passionnants ! Mais uniquement si vous voulez en faire votre métier. Une langue, c’est d’abord de la conversation. Comprendre pourquoi on dit manger à l’heure espagnole, pourquoi les Colombiens ont des cours de danse dès l’école primaire…

Quand j’ai rejoint l’Education Nationale, j’ai d’abord fait ce que l’on me demandait, comme tout le monde. Puis, petit à petit, mon désir d’enseigner a baissé. Je ne voulais plus aller au lycée, ni sortir de chez moi. C’était le début d’une crise existentielle très forte. Nous avons tous des moments de doute, et je me suis demandé : « dix années d’enseignement, je n’y trouve plus de sens…peut-être que je me suis trompée ? Qu’est-ce qui s’est brisé ? » Transmettre, accompagner, aider une personne à atteindre ses objectifs, ça a énormément de sens pour moi. Alors j’ai cherché comment y retrouver goût.

Comment as-tu construit ton projet ?

En cherchant sur Internet, je suis tombée sur des gens comme moi. Eux aussi, ils avaient perdu la motivation pour continuer à faire ce métier. C’était un mouvement d’ampleur : des personnes voulaient imaginer une nouvelle manière d’enseigner, grâce à Internet. Tout à coup, c’est une lumière qui apparaissait dans mon esprit. Je commence à échanger en privé, en me disant que ça serait génial de faire comme eux. Les discussions tournent souvent autour du potentiel du Net, mais pas de la discipline nécessaire pour apprendre les langues.

Je sens que je peux apporter quelque chose. Je contacte les organisateurs, qui aiment mon point de vue et me proposent de participer à leurs événements. Je deviens alors présentatrice, à leurs côtés ! Sans le savoir, j’ai eu la chance de participer à une période unique, le début de ce qu’aujourd’hui, on voit comme normal : chercher un cours de langue à distance sur un moteur de recherche.

Quelles sont tes convictions ?  

Pour construire Espagnol A La Maison, je me suis appuyée autant sur mon expérience de professeur, que sur celle d’élève de français. Car j’avais commencé à l’apprendre non pas en France, mais en Colombie, à 18 ans, en partant de zéro ! En arrivant en France, il n’a pas fallu longtemps pour vivre mon premier choc culturel.

On m’a dit que le français que je parlais était très soutenu, et avait disparu aux alentours de 1789 ! J’ai compris alors que le français enseigné en Colombie était une France fantasmée, quelque part entre Louis XIV et Victor Hugo. Mais rien de moderne. Alors j’ai orienté ma méthode différemment. Je me suis posé une question : si une personne commence une langue dans la vie, même très tard…comment l’enseigner efficacement, de manière à ce que les leçons soient réellement retenues ? En plaçant l’élève au cœur du cours.

Chez EALM, on peut presque dire que ce sont les élèves qui font le cours, car le cerveau a besoin de ça pour mémoriser. Suivre un manuel à la virgule près, c’est has been comme disent les Anglais.

As-tu eu des doutes, des difficultés, dans ta manière de faire ?

Enseigner en ligne, c’est devoir être présent sur les réseaux sociaux, faire des vidéos. J’ai eu peur. En France, on enseigne principalement le castillan, l’Espagnol “noble”. Quand je rédigeais des dissertations, j’utilisais l’espagnol colombien. Un jour, mon professeur de traduction m’a dit que mon langage n’était pas de l’espagnol ! J’utilisais  trop d’américanismes [comme “carro” au lieu de “coche”].

A l’université de Bogota, j’étais major de promo. Je traverse l’Atlantique, et je n’arrive même pas à atteindre la moyenne. J’ai dû apprendre les tournures de phrases en castillan, les expressions du pays…pour réussir, je suis même allée vivre quelques semaines en Espagne ! Cela fait partie du jeu, mais j’ai eu la sensation de devoir oublier ma propre culture, pour pouvoir enseigner l’espagnol “correct”. J’en garde des souvenirs douloureux, et je refuse que mes élèves vivent la même humiliation.

Pourquoi ta méthode te paraît être la meilleure ?

Quand on pense cours de langue, on pense manuel scolaire, faire des achats avec des résultats incertains. Pour rassurer les gens qui veulent tester, EALM propose un cours d’essai gratuit, d’une demie-heure, centré sur la conversation. Je fais parler l’élève, pour qu’il soit en situation d’action.

A la fin du cours, je lui indique son niveau, identifié selon le barème officiel de l’Union Européenne. Très souvent, l’apprenant me dit « c’est ce que je voulais ». Nous faisons quelque chose de simple, mais qui est trop rare : nous écoutons nos apprenants. Il n’y a pas de « c’est comme ça, et pas autrement ».

Chez nous, personne ne va te suivre à la baguette et te sermonner quand tu n’as pas fait ton devoir. C’est un accompagnement, à ton rythme. L’important, c’est que tu te sentes…comme à la maison !

Quand tu ne fais pas Espagnol à La Maison, que fais-tu ?  

L’arrivée de notre petit garçon a bouleversé beaucoup de choses ! Avoir un enfant de 2 ans, gérer une entreprise et avoir envie de voyager, c’est plutôt sport ! Quand on a un peu de temps en famille, nous regardons des séries. J’ai beaucoup aimé Emily in Paris et Mad Men ! J’essaye d’y trouver l’inspiration pour des stratégies marketing.

Je lis beaucoup aussi, des lectures sur comment optimiser le temps. Et des sujets liés à mon statut de mère, comme le post partum, la santé mentale. En Colombie, les professeurs ont des cours de psychologie ! En France, c’est inexistant, je trouve que ça faciliterait beaucoup de choses. Car comprendre l’autre, c’est essentiel pour qu’il soit heureux dans son cours.

Un dernier mot ?  

Chez Espagnol à La Maison, la règle c’est : une heure de cours sans rire, c’est une heure de perdue !

Nos professeurs d’espagnol, une équipe fait maison !

Portrait de la professeure Julie González Garzón de Espagnol à la Maison

Julie González

Niveaux : Débutant et intermédiaire (A1, A2, B1, B2 et C1).

Préparations : Initiation à l’espagnol. Espagnol professionnel. Espagnol pour les enfants. Préparation pour les voyages et découverte des cultures hispaniques.

L'histoire de Julie !

¡Hola! Je m’appelle Julie, je suis colombienne. Je suis passionnée par la culture, les voyages et l’éducation.

J’ai travaillé dans le secteur du tourisme, comme tour leader en assurant la traduction pour le public francophone.

Avec l’organisation nationale des peuples indigènes (ONIC), j’ai participé à la création d’une méthode d’espagnol pour la communauté des Emberá. Depuis 2020, je me suis spécialisée dans l’enseignement de l’espagnol et du FLE.

Je suis une passionnée de culture hispanique, et j’aime découvrir l’histoire et la culture locale de chaque pays (Colombie, Equateur, Bolivie, Chili). Mon voyage le plus marquant ? La cordillère des Andes, où l’on peut voir les ruines de l’empire Inca avant la conquête espagnole. La compréhension des racines communes aux pays d’Amérique du Sud avant l’arrivée des Européens est un sujet qui me passionne.

Je serais ravie de vous faire découvrir la culture hispanique et de vous accompagner dans votre projet avec l’espagnol.

Portrait du professeur Félix González de Espagnol à la Maison

Félix González Montejo

Niveaux : Tous les niveaux (A1, A2, B1, B2, C1 et C2).

Préparations : Initiation à l’espagnol. Espagnol professionnel. Pour les voyages, la littérature hispanique, la culture à travers de l’art et présentations à des sujets spécifiques.

L'histoire de Félix !

¡Hola! Je suis Félix González, né à Bogotá, Colombie. Chez EALM, je suis en charge des cours d’espagnol pour tous les niveaux. Au cours de mes 8 ans d’expérience, j’ai eu l’opportunité de travailler avec des personnes de plus de 25 pays, ce qui m’a permis de développer une grande sensibilité interculturelle avec mes élèves.

J’ai passé plusieurs mois à Georgetown, Guyana, pour enseigner l’espagnol diplomatique et professionnel. Cependant, la majeure partie de mon expérience s’est déroulée en Colombie, auprès de professionnels de divers domaines (ingénierie, programmation, cuisine, etc.), ce qui me rend très flexible pour répondre à vos besoins en matière d’apprentissage de l’espagnol.

J’ai développé une méthodologie axée sur des tâches précises qui simulent des activités professionnelles quotidiennes, et sur des projets que nous pouvons commencer à réaliser lors de nos cours (préparer une présentation professionnelle, faire une recette de cuisine, etc.).

Je suis un grand passionné de la lecture (essais, études historiques et biographies – sur la politique nationale colombienne, les 2 guerres mondiales, et de nouvelles perspectives sur la réalité économique : les livres Freakonomics, “Pensez comme un freak”) et des jeux vidéo (d’aventure – comme Metal Gear Solid ou Prince of Persia – et narratifs – comme Spiritfarer ou Gris). Grâce à ces expériences, et surtout, à celles que j’apprends chaque jour de vous, j’ai une vaste connaissance de nombreux domaines, ce qui rendra nos conversations toujours très agréables et variées.

Je vous attends dans mes cours d’espagnol ! ¡Hasta pronto!

Portrait du professeur Miguel Ángel Castillo de Espagnol à la Maison

Miguel Ángel Castillo

Niveaux : Débutant et intermédiaire (A1, A2, B1 et B2).

Préparations : Initiation à l’espagnol. Espagnol pour les adolescents. Préparation pour les voyages, découverte de la littérature et des cultures hispaniques.

L'histoire de Miguel C !

¡Hola!

Je m’appelle Miguel, je suis colombien et je suis passionné par les langues, l’art, la cuisine et la littérature.

Diplômé d’un master en études ibériques et latino-américaines à l’université Rennes 2, j’ai eu la possibilité, depuis la fin de mes études, de travailler avec des étudiants internationaux principalement en France, Mexique et la Colombie. Professeur certifié et spécialiste dans l’enseignement des langues, depuis 4 ans, je travaille, notamment par visioconférence, avec un public très divers par leur origine et leur culture.

Mes formations sont proposées à tout type d’âge : enfants, adolescents ou adultes ; ainsi qu’à tout type de niveau : débutant, intermédiaire ou avancé.

Au plaisir de vous rencontrer et de commencer avec vous l’aventure d’apprendre l’espagnol et mieux connaître la culture hispanique !

Miguel Moreno

Niveaux : Intermédiaire et avancé (A2, B1, B2, C1 et C2).

Préparations : Espagnol professionnel. Pour les voyages, la culture à travers du monde du travail et présentations à des sujets spécifiques.

L'histoire de Miguel M !

¡Hola! Je m’appelle Miguel, je suis espagnol de la ville d’Alicante mais j’habite à Paris depuis 4 ans.

J’ai aussi habité en Irlande et en Angleterre. J’ai un diplôme en Économie, un master en éducation et plusieurs cours de espagnol comme langue étrangère. Mes différents métiers en Espagne me permettent d’avoir une bonne connaissance transversale de la langue.

Depuis que je suis arrivé en France, j’ai travaillé comme professeur d’espagnol avec différents établissements. Comme examinateur oral pour le brevet d’espagnol, dans un collège Lycée à Paris, un BTS commerce internationale, et dans plusieurs entreprises de différents domains : l’hôtellerie, distribution, pressing, informatique, santé, sport, Tourisme Paris Région, etc.

J’ aime la nature, le sport, la cuisine, les actualités, l’art, voyager, la musique, les bons films, etc. Je suis très curieux et ça me permet d’ apprendre de nouvelles choses tous les jours.

Je suis très heureux de faire partie de l’équipe Espagnol à la Maison et de faire part à mes élèves de la vie et la culture espagnoles.

Portrait du professeur Miguel Ángel Castillo de Espagnol à la Maison

Anamaría García

Niveaux : Débutant et intermédiaire (A1, A2, B1 et B2).

Préparations : Initiation à l’espagnol. Espagnol pour les adolescents. Préparation pour les voyages, découverte de la littérature et des cultures hispaniques.

L'histoire d'Anamaría !

¡Hola! Je m’appelle Anamaría, je suis colombienne. Je suis née à Bogotá et je vis actuellement à Paris. J’ai fait des études en  Langues Modernes, puis j’ai obtenu une certification et un master en Linguistique Appliquée dans l’enseignement de l’espagnol.

En Colombie, après mon master, j’ai commencé à enseigner l’espagnol à des élèves de différentes nationalités (Pays-Bas, Japon, France, États-Unis et Irlande). J’ai travaillé comme professeure d’espagnol en ligne et en présentiel. La prononciation, l’interculturalité et la conception de matériel sont les aspects de l’enseignement des langues qui me plaisent le plus ! Dans mon temps libre, j’aime chanter, danser, jouer au tennis, cuisiner, aller au cinéma et passer du temps avec ma famille et mes amis.

Apprendre des langues est aussi quelque chose qui m’a toujours passionnée. Je pense qu’en parlant une langue, on découvre de nouvelles façons de voir la vie. Je suis très heureuse de faire partie de l’équipe d’Espagnol à la Maison, permettant à plus d’élèves de découvrir la diversité et la richesse de l’espagnol.

Notre responsable administratif et commercial

Portrait de Christophe Delcourt cofondateur de Espagnol à la Maison

Christophe Delcourt

Breton, né en Bretagne. J’aime la Colombie pour la mentalité et la gaieté des gens. La météo avec du soleil la majorité de l’année. Les paysages exotiques. Le fait aussi d’être dans un pays où on parle différent du français est super stimulant.  Et enfin, le fait qu’il y a la famille de Yamile, ma partenaire de vie et d’aventures entrepreneuriales ! 

J’ai trouvé le nom “Espagnol à la Maison” et j’ai participé au 1er live Youtube de Yamile. Et c’est lorsque nous avons pris la décision de nous expatrier en 2019, que j’ai lâché mon emploi dans l’informatique d’entreprise pour rejoindre pleinement mon épouse Yamile dans le projet d’entreprise devenue familiale.

C’est un vrai plaisir de constater tout le chemin parcouru jusqu’à présent et l’intérêt grandissant des personnes qui rejoignent notre communauté ! Ce qui nous pousse à nous améliorer en permanence, car comme j’ai l’habitude de dire, le moteur d’Espagnol à la Maison est la satisfaction de nos apprenants !

Dans l’équipe EALM, je m’occupe (entre autres) du développement commercial et de l’administration générale de l’école. Si tu prends contact avec nous, il y a de grandes chances pour que ce soit moi qui te réponde.  

Notre objectif est que tu te sentes en confiance et en tranquillité lorsque tu vas communiquer en espagnol, et ce, aussi bien en cours que dans une situation réelle. Tu seras prêt(e) pour toutes les occasions !

Rejoins la grande famille d’Espagnol à la Maison !

Quizás nos hayas visto en: / Peut-être as-tu déjà vu Espagnol à la Maison à :

Logo CCI France Colombia
Logo Expat Pro
Logo certification France compétences
Logo Mon Compte Formation
Logo Didactas
Logo Gens de confiance

Petit cadeau de bienvenue 😃

Inscris-toi à notre newsletter et reçois gratuitement notre jeu de flashcards spécial Espagnol du voyage 🛫

Flaschards pour apprendre l'espagnol du voyage

You have Successfully Subscribed!

Ton inscription est presque terminée ! Tu vas recevoir un email de demande de confirmation. Merci de cliquer sur le lien de validation à l'intérieur pour confirmer ton inscription 😃